Matthew Knies a une commotion (et sa série est probablement terminée)

Hier soir, les Panthers ont remporté le deuxième match de leur série face aux Maple Leafs. Ce faisant, ils ont désormais une avance de 2-0 dans cette série, et comme si ce n’était pas assez, ils s’en vont disputer les deux prochains matchs devant leurs partisans.

On peut faire pire, disons.

Pour les Maple Leafs, il faudra trouver des solutions. L’équipe répond mal face à l’échec-avant des Panthers et elle est incapable de percer le mur nommé Sergei Bobrovsky devant le filet des Floridiens.

Or, une autre tuile vient de s’abattre sur la tête des Leafs, alors que Sheldon Keefe vient d’annoncer que le jeune Matthew Knies, qui connaissait de bonnes séries à ses débuts dans la LNH, a subi une commotion cérébrale hier soir, qu’il devra s’absenter au minimum pour les deux prochains matchs et qu’il est improbable de le revoir d’ici la fin de la série.

C’est vraiment dommage pour le jeune, qui offrait du bon hockey et qui était déjà un des joueurs de confiance de Sheldon Keefe. On l’a souvent vu sur la glace en fin de match quand Keefe retirait son gardien et que les Leafs jouaient à six patineurs, un signe qu’il est dans les bonnes grâces de son entraîneur.

Pour ceux qui n’ont pas vu la séquence sur laquelle Knies s’est blessé, c’est à la suite d’un geste assez ordinaire de Sam Bennett, qui l’a propulsé au sol. L’impact a été dur, si bien que Knies a retraité au vestiaire par la suite et qu’il n’est pas revenu dans le match.

Alors que bien des partisans des Maple Leafs jugent que Bennett aurait dû être convoqué par le préfet de discipline pour être potentiellement suspendu, ça ne fait pas nécessairement l’unanimité. L’ancien arbitre Tim Peel, par exemple, trouve qu’il est ridicule de penser que ce geste vaut une suspension, rien de moins.

Et il affirme même que si les chandails avaient été inversés, le geste n’aurait jamais attiré autant d’attention.

Dans les faits, il est vrai que Sam Lafferty y a été d’un geste un brin similaire dans la rencontre face à Radko Gudas et que celui-ci fait beaucoup moins jaser, quoique c’est potentiellement attribuable au fait que Knies ait été blessé et pas Gudas.

Est-ce que le geste de Lafferty est aussi pire que celui de Bennett? Je pense qu’il l’est un peu moins, personnellement, mais je vous laisse juger.

Dans tous les cas, par contre, c’est dommage pour le jeune Knies, qui ratera les prochains matchs de son équipe en raison d’une blessure qui n’est jamais facile à gérer. On lui souhaite un prompt rétablissement et, si les Leafs peuvent prolonger la série, un retour au jeu avant la fin de la saison de son club.

En rafale

– Parlant des Maple Leafs.

– Encore une fois, très solide!

– Timo Meier pourrait être de retour ce soir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *